0

Marlène et ses portraits de rêveurs

 
Donneurs de sourires

Un blog souriant, l'Afrique au coeur, et des portraits rêveurs, Marlène entre sans conteste dans notre catégorie des nomades "donneurs de sourires" . Je vous invite aujourd'hui à découvrir son univers au travers de quelques questions. Bonne lecture vagabonde !

 

 

Bonjour Marlène, pour te connaitre un peu mieux, quelle est ton approche du voyage ? 

 

J’aime avant tout la nature et les grands espaces. Je suis une grande amoureuse de la faune sauvage et me sens concernée par la protection des animaux, en particulier des primates. 

 

Je pense qu’un voyage ne prend tout son sens que lorsque je fais des rencontres. J’aime en effet pouvoir rencontrer des personnes, en particulier des enfants avec qui j’aime pouvoir parler, sourire voire même faire le clown.

 

C’est à nous de créer ces moments uniques avec le plus de naturel et de sincérité possible.

 

Oublier quelques instants son appareil photo ou son portable, et s’intéresser à l’autre, lui sourire, lui parler, lui poser des questions …et la magie opère (normalement !).

 

Peux-tu nous parler du concept de "Portraits de Rêveurs" sur ton blog ? 
 
J'ai créé ce projet photographique dédié à l'humain et aux rêves en octobre 2016 comme une source d'inspiration pour les personnes qui rêvent ou qui n'osent pas se l’avouer.
Je photographie des femmes, des hommes et des enfants que je rencontre lors de mes voyages et dans mon quotidien pour connaître leurs rêves de demain.
 
Pourquoi cette thématique du "Rêve" ?
 
Le rêve est en chacun de nous et constitue comme une (res)source d'inspiration dans notre vie et notre quotidien. On parle beaucoup de rêves sans forcément nous donner les clés et des conseils pour les réaliser.
 
Alors, ce projet est une manière de donner des pistes pour que chacun puisse réaliser son propre rêve...tout en immortalisant leur rêve en photo et sur papier. 
 
Comment se déroule cette séance photo improvisée ?

Je note sur un morceau de papier le rêve de chacune des personnes que je rencontre, je marque la date de notre rencontre, puis j'envoie par courrier la photo imprimée à chacun de mes rêveurs pour que leurs rêves restent encore un peu plus "ancrés" dans leurs esprits.
 
C'est plus qu'un simple « shooting », c'est une rencontre, un échange et un moment de partage...et d'espoir.
 

 S'intéresser à l'autre, écouter, conseiller... De vrais moments puissants, émouvants et drôles à la fois, où j'endosse une casquette de photographe, et de "coach" pour faire de chaque portrait de rêveur un portrait unique.
Aujourd'hui, ce sont près de 85 portraits effectués en France et également en Ouganda (lors de mon voyage en février 2017) 
 
Justement, l'Afrique a visiblement une place particulière sur ton blog ?
 
Depuis que je suis petite, j’ai toujours été intéressé et séduite par le continent Africain, et plus particulièrement les grands singes de ce continent.
 
J'ai d'ailleurs réalisé l'un de mes rêves en  allant à la rencontre de chimpanzés au Congo en 2008.
 
Après cette expérience personnelle mémorable, je me suis promise de retourner en terres africaines et quelques années plus tard j’ai vécu quelques temps en Namibie, suivie ensuite d’une année en Afrique du Sud.
 
Je me suis sentie de suite dans mon élément avec toute cette nature environnante, la faune sauvage que je rencontrais lors de safaris et balades, la population locale si accueillante. J’ai créé le blog La Girafe qui Vole lorsque je vivais à Cape Town en Afrique du Sud pour faire connaître cette destination.
 
Quel pays t'as marqué le plus humainement ? 
 
Mon tout dernier voyage en Ouganda m’a offert de très nombreuses rencontres. Tout d’abord, ceux qqui ont accompagné ce voyage : des voyageurs venant de tout horizon : Canada, Tanzanie, Norvège, Ethiopie, Brésil, Inde etc. Puis, bien entendu la population locale que j’ai rencontrée et avec qui j’ai pu échanger.
 
L’idée donc de continuer mes portraits de rêveurs en Ouganda était comme une évidence. Je souhaitais découvrir les rêves des Ougandais, savoir si eux aussi rêvait dans leur quotidien et quels étaient leurs rêves.
 
Une belle rencontre à nous conter ?
 
L’une des rencontres qui m’a le plus marqué est celle d’un jeune homme, prénommé Alexis. C’est le tout premier rêveur que j’ai photographié en Ouganda. Alexis est Rwandais et est arrivé en Ouganda il y a à peine 3 ans. Ses parents sont Congolais; Il a fait ses études et a vécu au Rwanda avant d’arriver en Ouganda où il travaille aujourd’hui dans un écolodge proche du Parc National de Queen Elizabeth.
 
 
Il a partagé avec moi son rêve qu’il m’a dit en français : celui de continuer ses études pour avoir un meilleur travail, une meilleure situation et une bonne épouse. «Que dieu me bénisse» a été la phrase qu’il m’a dite après que je l’ai pris en photo et il semblait être très ému avant, pendant et après la photo (tout comme moi d’ailleurs).
 
Aujourd’hui, j’ai quelques nouvelles de lui et il semblerait qu’il pense beaucoup au rêve qu’il a partagé avec moi et je ne peux que le soutenir ! 
 
 
Que t'inspire l'expression "Sourires nomades" ?
 
Chaque jour nous avons besoin de notre dose de sourire…et aussi d’évasion. Je suis une personne qui adore sourire ! Donc, l’expression « sourires nomades » m’a de suite séduite et reflète selon moi un TOUT : des sourires des quatre coins du monde qui transmettent beaucoup de « positive attitude ».  
 
Mon dernier Sourires Nomades est celui d'enfants croisés lors de mon voyage dans le Kwazulu-Natal en Afrique du Sud. C’était inattendu ! J’ai adoré leur faire des « high 5 » et rigoler avec eux en l’espace de quelques minutes… Une vraie dose de bonne humeur comme j’aime !
 
 
Merci Marlène d'avoir pris le temps de répondre à cette interview. J'espère que tu reviendras sur Sourires Nomades pour partager de nouvelles rencontres de voyage, et pourquoi pas l'un de tes portraits de rêveurs :) 
 


Publié par Charly Guérin le 15/05/2017
Namibie, Congo, Ouganda et Afrique du Sud
Partagez cet article :
 
Déposez votre commentaire
* Champs obligatoires

Commandez le tee-shirt Sourires Nomades

Un tee-shirt Sourires Nomades pour notre association

Le dernier sourire de Charly

Princesse de Potosi
Voir tous ses sourires

Les derniers billets du blog

  • photo L'association rennaise Sourires Nomades recherche des bénévoles

    L'association rennaise Sourires Nomades recherche des bénévoles

  • photo Animal360, le sourire d'Anne-Laure et Pascal

    Animal360, le sourire d'Anne-Laure et Pascal

  • photo Calendrier 2017 : Retour sur le don aux Enfants du Soleil

    Calendrier 2017 : Retour sur le don aux Enfants du Soleil

  • photo Comment bien savourer Sucre en Bolivie ?

    Comment bien savourer Sucre en Bolivie ?

  • photo [JEU-CONCOURS] Partagez un sourire et gagnez le livre "Éclats de joie"

    [JEU-CONCOURS] Partagez un sourire et gagnez le livre "Éclats de joie"

Mais qui est Charly ?

À l'origine du projet Sourires Nomades, Charly Guérin est un passionné de voyages.