0

Comment gérer une escale imprévue à Miami ?

Les fameuses cabanes des sauveteurs de Miami Beach
Sac à malices


"Votre réservation n'est pas pour ce vol, vos billets d'avion correspondent au vol de demain soir"
,  voilà la traduction des propos de l'hôtesse d'American Airlines au moment de notre enregistrement pour la Bolivie. En clair, après 9h de vol, nous sommes dans l'aéroport de Miami, il est 19h, et nous avons 30 heures à tuer avant de décoller pour Santa-Cruz en Bolivie.

 

Pas très réjouissant à priori. Alors si un jour, ce genre de mésaventure vous arrive, ou si vous ratez tout simplement votre correspondance à Miami, je souhaitais vous faire partager mon expérience qui j'espère transformera votre escale imprévue, en agréable escapade.


1 - 19h00 La nouvelle tombe. Vous êtes coincé à Miami. Surtout pas de panique. Sachez que dès l'aéroport, vous êtes sur le territoire américain. Une fois la douane passée, vous pouvez aller et venir comme bon vous semble.

 

2 - Où dormir ? Là encore, l'hôtesse du comptoir d'enregistrement peut vous réserver une chambre d'hôtel à tarif promotionnel près de l'aéroport. Pour nous, 70 dollars la nuit pour 2 à l'hôtel Red Roof Inn.

 

3 - Comment y aller ? Aucun souci, les hôtels ont mis en place des navettes gratuites qui font des allers-retours avec l'aéroport.

 

4 - Après tous ces événements, un petit bain dans la piscine de l'hôtel s'impose.

 

5 - Quoi manger ce soir ? Dans la chambre d'hôtel, des flyers vous proposent de commander des pizzas. Un coup de fil et à l'attaque !

 

6 - Pour récupérer des quelques heures de vols...une bonne nuit et un bon petit déjeuner s'annonce les bienvenus.

 

7 - Le lendemain matin, l'hôtel nous propose un tour organisé pour découvrir la ville...
Que néni ! Prenez plutôt un taxi, direction le sud de Miami Beach. 35 dollars la course.

 

8 - Profitez pleinement de votre journée et découvrez South Beach. Vous pourrez vous promener le long de Ocean Drive, avec ses hôtels et bâtiments couleurs pastels, profiter bien entendu de la plage, faire la rue piétonne de Lincoln Road Mall ou encore la charmante petite ruelle Española Way. Bref, largement de quoi vous détendre avant de reprendre l'avion.

 

9 - Pour éviter de repayer 35 dollars de taxi au retour, prenez le bus 150 sur Washington Avenue (9st ou 5 st) qui rejoint l'aéroport, 2 dollars par personne. Comme la veille, prenez ensuite la navette gratuite, direction l'hôtel.

 

10 - Un dernier bain dans la piscine, récupération des bagages...et vous repartez tout propre, sourire aux lèvres et coeur léger, pour votre destination finale.

 

 



Publié par Charly le 01/11/2012
États-Unis
Partagez cet article :
 
Déposez votre commentaire
* Champs obligatoires

Commandez le tee-shirt Sourires Nomades

Un tee-shirt Sourires Nomades pour notre association

Le dernier sourire de Charly

Tao, sourire lumineux de Muang Ngoy
Voir tous ses sourires

Les derniers billets du blog

  • photo Wwoofing, helpX, Work away… ou comment voyager en immersion totale ?

    Wwoofing, helpX, Work away… ou comment voyager en immersion totale ?

  • photo Calendrier 2018 : Retour sur le don à Badel Népal

    Calendrier 2018 : Retour sur le don à Badel Népal

  • photo La Nouvelle-Zélande, au plus près de la nature

    La Nouvelle-Zélande, au plus près de la nature

  • photo Voyager responsable, les bonnes idées du "Lundi des Citoyens"

    Voyager responsable, les bonnes idées du "Lundi des Citoyens"

  • photo La Liste de Noël du voyageur responsable

    La Liste de Noël du voyageur responsable

Mais qui est Charly ?

À l'origine du projet Sourires Nomades, Charly Guérin est un passionné de voyages.