2

Mamadou, l'Homme de cœur

 

Crispé, son premier sourire m'a dit qu'il n'appréciait guère Bamako. L'agitation, la pollution et les trafics en tout genre le mettaient mal à l'aise. Nous étions bien loin du Pays Dogon et Mamadou n'avait qu'une hâte, nous faire partager «son Mali tranquille».

 

Avant de prendre la route, son sourire m'a dit qu'il désirait tisser une amitié en nous invitant dans sa famille. Cette rencontre, notamment avec son dernier fils âgé de seulement quatre jours, a été mémorable et pleine d'émotions. Elle a de suite, donné le ton à notre relation amicale.

 

Son sourire m'a dit que nous étions «gentils comme du poulet rôti». Chaque jour, ses expressions si attachantes respiraient le bonheur. Mamadou aimait qu'on lui apprenne des mots de la langue française. Un seul sujet l'obsédait : l'éducation des enfants maliens.

 

Son sourire m'a dit bien plus de choses que tous mes professeurs. Il a été une piqûre de rappel aux valeurs humaines trop souvent enfouies sous notre égoïsme. Honnête, généreux, drôle, curieux, débrouillard, patient... un blog entier de qualificatifs ne suffirait à décrire cet homme avec un grand «H».

 

Mon sourire lui dit que son prénom et sa casquette jaune résonneront éternellement dans ma tête. Je suis certain qu'il n'a pas oublié ma description d'un décollage en avion. En l'imaginant un jour sur ce vol Bamako-Paris tant désiré, je ne peux m'empêcher de sourire à nouveau. Avant de quitter le Mali, mon sourire s'est effacé derrière la rougeur de mes yeux. Un grand merci Mamadou et surtout pas d'adieu !

 

++ Mon carnet de voyage du Mali en 2008 ++

Mali - Sourire partagé par Charly - 17/05/2010

J'ai un coup de cœur Publiez votre sourire
Partagez ce sourire :

Commentaires sur cet article :

  • Merci Chapie. Effectivement. Originaire du pays Dogon, il a toujours aimé le calme et les grands espaces qui l'ont vu grandir. Bamako est un peu trop agitée pour notre Mamadou «tranquille». Par Charly Guérin le 24/05/2010 à 19:56
  • Sympa cette série de portrait. Etonnant qu'il n'aime pas Bamako ! Par Chapie le 23/05/2010 à 10:02
Déposez votre commentaire
* Champs obligatoires

 Faites un break'smile

Recevez le dernier Sourire
dans votre boite mail :

Commandez le tee-shirt Sourires Nomades

Un tee-shirt Sourires Nomades pour notre association

 Sourires au TOP 5

  • 4

    photo Sourire dans un maquis

    Sourire dans un maquis

  • 3

    photo Espièglerie mongole

    Espièglerie mongole

  • 2

    photo La ramasseuse de thé de Pindaya

    La ramasseuse de thé de Pindaya

  • 2

    photo Sourires ladakhis intergénérationnels

    Sourires ladakhis intergénérationnels

  • 2

    photo La loueuse de parapluies de Ninh Binh

    La loueuse de parapluies de Ninh Binh

Les derniers sourires

  • photo Pendant la récré

    Pendant la récré

  • photo La ramasseuse de thé de Pindaya

    La ramasseuse de thé de Pindaya

  • photo Eliseo, inoubliable sourire du Guatemala

    Eliseo, inoubliable sourire du Guatemala

  • photo Au pays du matin calme

    Au pays du matin calme

  • photo En attendant le festival de l'eau

    En attendant le festival de l'eau